• Des nouvelles de ....

     

      

     

    Des nouvelles de la petite chatte noire trouvée à Ondres début mars.

    Sa famille, si elle en avait une, ne s'est pas manifestée. Et pourtant je crois bien qu'elle en avait une, parce que cette chatoune est un amour, parfaitement civilisée, connaissant toutes les bonnes manières, avec une cerise sur le gâteau : un caractère en or !

    Nous l'avons baptisée Naomie, elle est tatouée et stérilisée. Elle a choisi de faire sa convalescence sur le petit meuble de la salle de bain, face au miroir. Son image lui tient compagnie .....

    Dans une quinzaine de jours, quand le véto lui aura enlevé les points, on la proposera pour adoption. A moins que... vous savez, les membres de notre association sont de véritables amoureux des chats, et adeptes des familles nombreuses !

    A bientôt .... 

                                         Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle....

    « Oyez, Oyez !.....Naomie la terreur »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Avril 2011 à 15:25
    belle photo, avec la chatte dans le miroir ... espérons qu'elle va trouver une bonne famille trés vite-

    sais tu comment j'ai eut mon premier chat de race ? un siamois : une amie m'appelle un soir, elle savait qu'une de ses " amies" avait quitté le domicile, le mari aussi, chacun de son coté, mis l'appart en vente et laissé dedans une chatte siamoise avec sa portée !!
    Mon amie a éréussit à se procurer les clés et vous voilà dans l'appart un soir, en train d'embarquer ce petit monde ( qui n'avait plus à manger ni à boire !) -
    Elle a gardé la femelle, fait stériliser, et moi j'ai hérité d'un petit mâle qui se cachait dans ma manche de veste en le ramenant .... - le reste de la portée a été distribué chez d'autres amies -
    Samouraï le siamois a vécu de longues années à bord de notre péniche prés de Paris, il a navigué avec nous pendant les vacances, sur le chemin de halage de Meudon, il s'était fait un copain;le chat du restaurant de couscous, que nous avions baptisé Mohamed ( !) - Ils partaient vadrouiller ensemble sur le chemin de halage, le quai -
    Puis, un jour, Samourai¨n'est pas rentré -Il s'était fait écraser sur la route, en s'aventurant plus loin que le chemin où ne passait que des vélos...C'est un voisin de péniche qui l'avait trouvé -

    Mohamed est venu longtemps l'attendre chaque jour au pied de la passerelle, ou en bas des marches qui menaient à notre péniche - Il se mettait en faction sur le coffrage du compteur d'eau, entre quai et bateau et regardaient la péniche, longuement .

    Un jour il n'est plus revenu et je ne l'ai jamais revu dans le quartier non plus - Mais 30 ans après ... je pense encore à ce chaton tigré, et je les revois partir tous les deux sur le chemin, l'un puissant et lourd, et l'autre, racé, fin, élégant, qui sautillait à coté-


    Des petits fantômes qui ont partagé nos vies et dont on se souvient longtemps ...
    2
    Vendredi 1er Avril 2011 à 15:57
    Quelle belle histoire, Cheyenne ! j'en suis tout émue... c'est vrai qu'on ne les oublie jamais ces petits amis, capables de tant d'amour et de fidélité. Merci de nous faire partager ce beau souvenir.
    3
    Leroux
    Mardi 4 Décembre 2012 à 16:41
    Bonjour,
    je suis toujours à la recherche ma petite Noa (photo sur le forum), je ne pense pas que ce soit elle mais on ne sait jamais .....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :